Communiqué de presse, Nouvelles de Nordiq Canada

2020 Nordiq Canada dévoile l’équipe nationale de ski de la saison 2020-21

CANMORE, Alberta— Nordiq Canada a annoncé vendredi la composition de l’équipe nationale de ski 2020-21, ce qui permettra à une nouvelle génération d’athlètes nordiques canadiens de progresser vers Pékin 2022.

Déterminé à gravir le tableau des résultats à tous les niveaux du sport sur la scène internationale, le grupe de jeunes vedettes du ski de fond de partout au pays s’efforcera de poursuivre son développement.

Plusieurs médaillés paralympiques et une athlète olympique sont à la tête de l’équipe nationale de ski à mi-chemin de la période quadriennale en cours. On comptera sur l’équipe de ski para-nordique de la Coupe du monde, qui sera composée de neuf athlètes dont deux guides, pour mener la course aux médailles pour le Canada au niveau international au cours de la prochaine saison.

Les porte-drapeaux du Canada aux Jeux paralympiques de 2018, Brian McKeever (Canmore, Alb.) et Mark Arendz (Hartsville, Î.-P.-É.) continuent de mener un ensemble talentueux d’athlètes d’expérience et de jeunes athlètes dynamiques au sein de l’équipe para-nordique du Canada. Ils seront entourés d’un quatuor de médaillés des Jeux paralympiques, du Championnat du monde et de la Coupe du monde, dont Collin Cameron (Sudbury, Ont.) ; Natalie Wilkie (Salmon Arm, C.-B.) ; Emily Young (Vancouver) ; et Brittany Hudak (Prince Albert, Sask.)Derek Zaplotinsky (Smoky Lake, Alb.) tentera de monter sur le podium de la Coupe du monde du CIP pour la première fois cette année. L’athlète paralympique de 2018 s’est rapproché du podium au cours des deux dernières saisons, avec deux cinquièmes places et une quatrième place aux Championnats du monde de 2019.

Graham Nishikawa (Whitehorse) et Russell Kennedy (Canmore, Alb.) continueront tous deux à partager les tâches de guide pour Brian McKeever. Kennedy, qui a participé aux Jeux olympiques de 2018 avant d’aider à guider Brian McKeever aux Jeux paralympiques de PyeongChang, inscrira également à son programme des courses de la Coupe du monde tout en s’entraînant et en participant à des compétitions avec l’équipe para-nordique.

« Il s’agit d’un groupe de skieurs para-nordiques de haut niveau qui visent à gagner des médailles et à inspirer et développer la prochaine génération d’athlètes”, a déclaré Shane Pearsall, directeur général de Nordiq Canada. “La profondeur est essentielle pour monter sur le podium à n’importe quel niveau. Presque tous les athlètes de cette équipe sont montés sur le podium paralympique. Avec ce groupe expérimenté à la barre, l’avenir est prometteur en route vers 2022. »

Nordiq Canada a également annoncé la participation de six athlètes para-nordiques à son équipe d’espoirs, dont Jesse Bachinsky (Kenora, Ont.) ; Kyle Barber (Lively, Ont.) ; Lyne Marie Bilodeau (Magog, Qc) ; Jesse Ehman (Saskatoon) ; Christina Picton (Fonthill, Ont.) ; et le guide, Levi Nadlersmith (Boissevain, Man.).

Seize athlètes, dont un certain nombre de nouveaux venus, revêtiront l’unifolié pour l’équipe nationale de ski qui sera composée de huit athlètes de développement senior et de huit skieurs de développement junior. La création d’une seule équipe nationale de ski il y a un an permet d’orienter davantage de ressources et de possibilités d’apprentissage vers les athlètes de niveau junior.

Dahria Beatty est la seule olympienne sur laquelle on comptera pour guider la jeune équipe dans les deux dernières années vers les Jeux de 2022. Âgée de 26 ans, Beatty a représenté le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang.

Sept autres athlètes font partie de l’équipe de développement senior: Katherine Stewart-Jones (Chelsea, Qc.); Philippe Boucher (Lévis, Que.); Rémi Drolet (Rossland, C.-B.); Antoine Cyr (Gatineau, Qc.); Graham Ritchie (Parry Sound, Ont.); Laura Leclair (Chelsea, Qc.); et Pierre-Grall Johnson (Ottawa)

Tom Stephen (Calgary), Olivier Léveillé (Sherbrooke, Qc), Joe Davies (Pemberton, C.-B.), Jasmine Drolet (Rossland, C.-B.), Liliane Gagnon (Québec), Anna Pryce (Calgary), Molly Miller (Kimberly, C.-B.); et Anne-Marie Petitclerc (Mont Sainte-Anne, Qc) ont été sélectionnés pour représenter l’équipe de développement junior du Canada.

« C’est un groupe de jeunes athlètes que nous nous efforçons de développer jusqu’aux Jeux olympiques de 2026 », a ajouté M. Pearsall, qui a ajouté que les adolescents Rémi Drolet, Olivier Léveillé, Tom Stephen et Xavier McKeever sont passés à l’histoire la saison dernière en étant les premiers Canadiens à monter sur le podium du relais aux Championnats du monde juniors, où ils ont célébré la médaille d’argent.

« La majorité de ce groupe a représenté le Canada aux Championnats du monde des moins de 23 ans et aux Championnats du monde juniors, et représente l’avenir de notre sport. Ils sont tout aussi déterminés à poursuivre la route vers le podium international, mais notre objectif est de travailler avec nos partenaires sportifs et financiers pour faire en sorte que ce groupe d’athlètes, plein de potentiel, dispose des outils nécessaires pour réussir”.

Bien qu’il ne fasse pas officiellement partie de l’équipe nationale de ski, Nordiq Canada a créé une équipe d’espoirs composée de quatre athlètes, dont Xavier McKeever (Canmore, Alb.) ; Alexandra Luxmoore (Revelstoke, C.-B.) ; Anna Stewart (Neebin, Ont.) ; et Luke Allan (Ottawa).

Nordiq Canada est l’organisme directeur du ski para nordique et de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas, Swix et Lanctôt Sports, ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, Nordiq Canada forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur Nordiq Canada, veuillez nous visiter à l’adresse www.nordiqcanada.ca.