Communiqué de presse

Cendrine Browne récolte des points à la Coupe du monde en Suède

L’olympienne québécoise termine au 29e rang du 10k départ groupé

FALUN, Suède—La Canadienne Cendrine Browne a récolté des points pour la deuxième fois de sa carrière en Coupe du monde, en terminant 29e de la course féminine de 10 kilomètres style libre avec départ groupé à Falun, en Suède.

À son premier week-end de Coupe du monde de la saison, la jeune femme de 26 ans, originaire de Saint-Jérôme, au Québec, s’est battue depuis l’arrière du peloton où elle s’est faufilée vers l’avant. Browne a arrêté le chrono à 26:44,3 en Suède.

« C’était une très bonne course pour Cendrine qui était en pleine forme, avec des skis rapides et qui a été excellente toute la journée », a déclaré Erik Braten, entraîneur en chef de l’équipe canadienne de ski de fond. « Elle a été patiente tout au long de la course, elle ne s’est pas précipitée et son rythme était vraiment impressionnant. »

La Norvégienne Therese Johaug a remporté la course avec un temps de 25:04,1. La Suédoise Ebba Andersson a terminé deuxième avec un temps de 25:10,6, tandis que la Norvégienne Heidi Weng a remporté le bronze en 25:27,9.

La dernière fois que Browne a fait partie du top 30, c’était aux Championnats du monde de 2017 à Lahti, en Finlande, où elle s’est classée 26e à l’épreuve de 30 kilomètres départ groupé. Browne a également réalisé le 27e temps le plus rapide de la journée lors d’une course de poursuite de 10 kilomètres style libre à Falun en 2018.

L’athlète olympique de 2018 retrouve la forme après avoir subi une commotion cérébrale pendant l’été qui l’a empêchée de s’entraîner à fond pour le début de la saison. En plus d’avoir terminé parmi les 30 premières dimanche dernier, Browne a remporté trois médailles lors des récentes courses NorAm Haywood au Mont-Saint-Anne, au Québec, auxquelles ont participé tous les meilleures athlètes du pays.

« Cendrine s’entraîne bien depuis quelques mois maintenant et se sent en bonne santé », a ajouté Braten. « D’être au meilleur de sa forme et de performer quand il le faut, comme elle l’a fait à Falun, est une compétence solide. Je suis convaincu qu’elle continuera à rester au top de sa forme et à poursuivre sur cette lancée. »

Katherine Stewart-Jones, de Chelsea, au Québec, était 37e à 27:04.0.  Dahria Beatty, de Whitehorse, s’est classée 40e (27:18,2). Emily Nishikawa, de Whitehorse, a skié jusqu’à la 46e place (27:39,6). Maya MacIsaac-Jones, d’Athabasca en Alberta, était 64e (29:20,8).

Du côté masculin, Evan Palmer-Charrette, de Thunder Bay, en Ontario, a été le meilleur Canadien de l’épreuve de 15 kilomètres style libre. Palmer-Charrette a terminé 52e avec un chrono de 35:56.1. Alexis Dumas, de Québec, était 64e en 36:43,6. Bob Thompson, de Thunder Bay, en Ontario, a terminé 67e en 36:55,8, et Ricardo Izquierdo-Bernier, de Montréal, 74e en 38:47,0.

Le Russe Alexander Bolshunov a remporté l’épreuve masculine avec un temps de 33:10.3.

Résultats complets de la Coupe du monde: https://www.fis-ski.com/DB/general/event-details.html?sectorcode=CC&eventid=45175&seasoncode=2020

Nordiq Canada est l’organisme directeur du ski para nordique et de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas Swix et Lanctôt Sports, ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, Nordiq Canada forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur Nordiq Canada, veuillez nous visiter à l’adresse nordiqcanada.ca.

*****

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan
Médias et relations publique
Nordiq Canada
Tél.: 403-620-8731